Le square Henriette-Vornière

Le square Henriette-Vornière en 1950 lors de l’inauguration de la statue de Frédérick-Lemaître.

En 1928, les époux Vornière donnent, de leur vivant, plusieurs terrains et bâtiments à la ville pour servir « à des œuvres d’assistance, d’instruction, d’éducation, de protection de l’enfance et des orphelins de la guerre ».

Ces propriétés sont situées à l’angle de la rue Étienne-Dolet et du boulevard de la Station (actuel boulevard Charles-de-Gaulle).

Elles permettent dans les années 1930 l’édification des ateliers municipaux et de la caserne des pompiers.

Abel et Marguerite Vornière souhaitent également qu’un jardin public soit aménagé qui porterait le nom de leur fille décédée Henriette Vornière.

Ce nouveau square est inauguré les 8 et 9 juillet 1939, en même temps que les nouveaux locaux de la mairie, la caserne et les ateliers.

Le dimanche 23 juillet 1950, une statue du comédien Frédérick Lemaître y est inaugurée. En effet, l’acteur fait partie des personnalités de la ville puisqu’il y possédait une maison rue Gloriette entre 1830 et 1845. L’œuvre qui le représente a fait l’objet d’une commande publique, sollicitée par la municipalité à l’administration des Beaux-Arts avant-guerre. Elle a été dessinée par le sculpteur Paul Vannier et montre Lemaître dans son rôle le plus célèbre, celui de Robert Macaire, personnage de bandit mi-grotesque, mi-comique, très populaire depuis le XIXe siècle. La statue de 2m20 de haut a finalement été taillée par Albert Patrisse.

Des jeux ont par la suite été installés pour les enfants.

En 2014, le square a été réaménagé pour permettre une meilleure circulation entre les aires de jeux et les allées. De nouveaux toboggans et des balançoires ont été implantés, ainsi qu’un banc accessible aux personnes âgées. Des arbustes et des vivaces (menthe, romarin, anémone) sont enfin venus compléter les plantations déjà existantes.