1. Home
  2. /
  3. Lieux et Monuments
  4. /
  5. Lieux à découvrir
  6. /
  7. Les édifices religieux
  8. /
  9. L’église Saint-Thérèse des Joncherolles

L’église Saint-Thérèse des Joncherolles

 

La première église des Joncherolles a été inaugurée et bénie en octobre 1927 par le Cardinal Dubois, archévêque de Paris. Cette chapelle est alors baptisée Notre-Dame de Salut Hors-les-Murs. Dès les années 1950, le bâtiment est trop exigu pour accueillir tous les fidèles, dans un quartier en pleine expansion démographique.
La première pierre de la future église Sainte-Thérèse de l’enfant Jésus est posée le dimanche 3 avril 1960. Une collecte de fonds est alors organisée pour réunir les fonds nécessaires à cette nouvelle construction, initiée par l’Œuvre des Chantiers du cardinal. L’église Sainte-Thérèse-des-Joncherolles est conçue par l’architecte Paul Vimond et achevée vers 1964. Elle est implantée dans un quartier pavillonnaire de la ville, où elle s’inscrit en retrait de la rue derrière des salles paroissiales. L’église de 800 places de plan carré est bâtie avec des matériaux traditionnels : charpente en bois et couverture d’ardoises. Cette toiture de forme complexe, descendant jusqu’au sol, se déploie en une succession de pans pour culminer au niveau du choeur, où elle percée de baies zénithales. L’autel est aussi souligné par les éléments de la charpente apparente qui l’encadrent. Sur les côtés cette structure dessine 12 verrières triangulaires, garnies de vitraux abstraits de Marguerite Huré et de Marcelle Lecamp. Évoquant des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament, ils sont disposés de manière traditionnelle avec les couleurs froides au nord et les couleurs chaudes au sud.
En novembre 2011, elle a reçu le label « Architecture contemporaine remarquable » (link : http://www.culture.gouv.fr/Aides-demarches/Protections-labels-et-appellations/Label-Architecture-contemporaine-remarquable).