1. Home
  2. /
  3. Lieux et Monuments
  4. /
  5. Lieux à découvrir
  6. /
  7. Les édifices religieux
  8. /
  9. L’église Saint-Gervais Saint-Protais

L’église Saint-Gervais Saint-Protais

Construit en 1856 à l’emplacement de la précédente église paroissiale, de son presbytère et d’une maison particulière, ce bâtiment a été édifié sous la direction de l’architecte Paul-Eugène Lequeux. L’église a été consacrée le 22 octobre 1857 par le cardinal Morlot, archevêque de Paris.

Dans la monographie qu’il consacre à la commune en 1863, M. Lejeune, maire de Pierrefitte, décrit l’édifice ainsi : « Le portail forme la base du clocher, dont l’élévation est de 30 mètres, du sol à l’extrémité de la croix. La nef à plafond divisé en caissons, est séparée des bas-côtés par deux rangées d’arc à plein cintre, appuyés sur des colonnes. Des fenêtres garnies de vitraux peints sont percées dans les bas-côtés au niveau des arcades et dans la nef au-dessus. La tribune de l’orgue, sur l’entrée principale, fait face au maître autel. »

Au-dessus de l’autel, une peinture murale de Charles Timbal représente « le Christ dans sa gloire bénissant les hommes de bonne volonté » et les apôtres. Au moment de la construction, d’autres projets décoratifs ont sans doute été étudiés puisque le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, conserve une peinture d’Edmond Dupain, esquisse destinée à l’église de Pierrefitte, représentant le martyr de Saint Gervais et Saint Protais.

L’orgue de l’église a été installé en 1862. Il est signé des ateliers Cavaillé-Coll et a été restauré en 1980.

Selon Roger Fréville, dans Pierrefitte ma ville (1975, p. 33) (voir la bibliographie), l’église paroissiale de Pierrefitte serait à cet emplacement au moins depuis le IVe siècle.