Utrillo, un lycée pour Stains et Pierrefitte

Le 21 octobre 1978, une délégation pierrefittoise se rend à la cérémonie de pose symbolique de la première pierre du lycée tant réclamé (3Fi 11_156).

Jusqu’à son ouverture en 1990, les élus et les habitants de Pierrefitte-sur-Seine et de Stains se battent main dans la main pour la construction du lycée Maurice-Utrillo.

En 1971, Pierrefitte et Stains s’associent au sein d’un syndicat à vocation multiple (SIVOM). Parmi les objectifs communs des deux communes, figure en bonne place “la réalisation d’équipements scolaires du second degré”. En effet, faute de lycée sur leur territoire, les élèves sont contraints d’aller à Paul-Éluard à Saint-Denis, dans son annexe d’Épinay-sur-Seine, ou pour certaines filières professionnelles jusqu’à La Courneuve ou Saint-Ouen.

À partir de 1978, le SIVOM acquiert des terrains à la limite des deux villes à l’angle de la rue d’Amiens et de la rue Jean-Durand. Comme pour le collège Courbet, qui vient d’ouvrir à proximité, le site retenu n’est pas encore urbanisé ; il est couvert de jardins maraîchers et de vergers.

Autocollant militant (1981).

L’objectif des élus est alors avant tout d’accélérer les prises de décisions de l’État et du Conseil régional, en proposant un terrain prêt pour le démarrage des travaux. Ils interpellent fréquemment les autorités et multiplient les manifestations revendicatives, rejoints par les syndicats enseignants et les associations de parents d’élèves. Le 21 octobre 1978, Louis Pierna, maire de Stains et Daniel Bioton, maire de Pierrefitte, posent une première pierre symbolique à l’emplacement choisi. En 1981, une carte-pétition à l’attention du président du conseil régional est mise à la disposition des habitants. Les manifestations s’enchaînent.

Des élèves devant l’entrée du lycée Maurice-Utrillo en 1993 (3Fi 39_227).

À l’été 1988, le Conseil régional annonce enfin la construction d’un lycée polyvalent. Les travaux commencent un an plus tard. Conçu par le cabinet Arthur (Chaville), le lycée ouvre en septembre 1990 pour accueillir à terme 1000 élèves et 30 classes. L’établissement est inauguré le 10 janvier 1992 et après extension, intègre à la rentrée suivante les 230 élèves de l’ancien lycée professionnel Le Globe à Stains. Enfin, à travers le SIVOM, les deux villes équipent le lycée d’un gymnase inauguré en janvier 1994.

Même s’il s’élève sur le territoire de Stains, ce premier lycée est aussi celui des Pierrefittois.

VOIR AUSSI…

  • le site web du Lycée Maurice-Utrillo sur lequel ont été publiées côte à côte des photographies aériennes de l’établissement, prises par l’Institut géographique nationale (IGN) entre 1921 et 2011.